Logo Ville de Nangis

La Grande Plaine

logo_la_grande_plaine
La Z.A.C. de La Grande Plaine comprend un ensemble de zones à urbaniser, définies par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) en vigueur et constituant une frange ouest de l’agglomération. Ce projet d’urbanisme est conforme au Schéma Directeur Régional d’Ile de France (SDRIF), document d’urbanisme à l’échelle régionale.

Elle porte sur 35 hectares environ, le dixième de la superficie urbanisée de la ville. Elle est greffée sur l’agglomération et viendra la conforter. Ce projet sera développé sur une dizaine d’année environ. Il s’agit de composer « un morceau de ville » à l’image des secteurs voisins récents, une couronne diversifiée d’habitations, d’activités et d’équipements.

A consulter :

Présentation de La Grande Plaine

Plan de la ZAC de La Grande Plaine 

Le 20 mai 2020, le préfet de Seine-et-Marne a transmis les conclusions du commissaire enquêteur sur l’enquête publique relative au projet d’aménagement de la ZAC de la Grande Plaine.

Le commissaire enquêteur constate notamment que ce projet :

  • respecte les dispositions réglementaires du Code de l’Environnement, notamment au regard de la loi sur l’eau,
  • est compatible avec le plan Climat Energie de Seine-et-Marne,
  • respecte le plan Climat Energie Européen adopté le 23 janvier 2008,
  • tient compte de l’exposition aux risques naturels pour ce qui concerne, partiellement, le risque gonflement-retrait des sols argileux,
  • n’est pas exposé au risque inondation,
  • répond aux inquiétudes exprimées sur le traitement des eaux pluviales,
  • prend en compte la lutte contre l’imperméabilisation des sols, par le règlement du PLU opposable et la création de noues et mares,
  • s’attache aux milieux humides par l’entretien et la restauration des mares et les rives des cours d’eau pour la moitié de leur développement.

Il observe par ailleurs :

  • que les terres agricoles supprimées par le projet sont compensées sur une commune voisine avec l’accord des intéressés,
  • que la faune et la flore ne sont que très faiblement impactés,
  • que les 136 espèces végétales recensées en 2018 sur le site (dont 128 sont indigènes) apparaissent peu menacées et que 3 seulement sont considérées comme particulièrement rares.

Rapport et conclusions du commissaire enquêteur

Commercialisation des premiers terrains à bâtir

> Cliquez sur l’image pour consulter le site du quartier de la Grande Plaine <

Atlas territorial
Le présent «Atlas Territorial» a été élaboré dans le cadre d’une étude de programmation urbaine commandée par la Ville de Nangis – en lien et en accord avec les instances de la Communauté de Communes de la Brie Nangissienne – en vue de la re-définition d’un important projet de développement urbain, en frange Ouest de la commune de Nangis, sur le secteur dit de la «Grande Plaine».
Concomitant du démarrage de l’opération d’aménagement NangisActipôle à vocation d’activités économiques, à l’entrée de ville Est de la commune de Nangis, l’étude porte également sur l’analyse des impacts de ces deux projets d’extension urbaine sur l’environnement et l’économie générale du territoire communal (et communautaire). Au-delà des informations utiles et nécessaires au regard de l’étude d’impact ci-avant exposée, le présent Atlas Territorial entend servir de base documentaire et pédagogique à toute initiative et/ou réflexion pouvant se développer à l’échelle de la Communauté de Communes de la Brie Nangissienne.

Pour en savoir plus, cliquez

Consulter l’atlas territorial de Nangis en cliquant sur l’image :

   atlas_territorial_couverture             

X