Logo Ville de Nangis

Nangis s’engage pour la construction d’une nouvelle gendarmerie

Suite aux mobilisations des élus et des citoyens sur les questions de sécurité, après de multiples échanges avec les représentants de l’État et de la Gendarmerie nationale au niveau du département, il apparaît nécessaire de construire une nouvelle caserne de gendarmerie à Nangis. C’est le seul moyen de pouvoir obtenir des effectifs suffisants au regard des besoins de notre territoire.

Actuellement la brigade de Nangis compte 17 militaires et 2 gendarmes adjoints alors que celle de la Ferté-sous-Jouarre en compte le double. Alors que la sécurité reste une compétence régalienne de l’État, celui-ci ne finance plus depuis longtemps la construction des casernes. C’est une nouvelle fois aux collectivités territoriales de s’en charger. Parce qu’il n’y a pas aujourd’hui d’autre choix, la majorité du conseil municipal s’est donc engagée à porter la construction de la caserne dans le quartier de la Grande plaine (l’opposition s’est abstenue).

Financièrement, notre ville devrait pouvoir compter sur le soutien de la Région et du Département ainsi que sur le loyer que verserait la gendarmerie. La communauté de communes sera également sollicitée.

Il reste maintenant à ce que ce projet soit officiellement inscrit par la direction générale de la Gendarmerie nationale et compter cinq années pour sa réalisation. D’ici là, le maire demande que soient affectés de premiers effectifs supplémentaires.